Une fenêtre qui bloque votre écran et vous demande d'appeler l'assistance

Attention aux faux messages d’alerte de virus sur votre ordinateur

Attention aux Arnaques : Comment se protéger contre les escroqueries liées au support technique en ligne

Internautes, vous voyez apparaître un message à l’écran indiquant que votre ordinateur est bloqué, ou bien qu’il a été infecté par un virus, et on vous fournit un numéro de téléphone à appeler. N’appelez surtout pas ce numéro, il s’agit d’une arnaque !

Le but est de vous orienter vers de faux réparateurs, qui vont vous inciter à acheter une assistance à distance très onéreuse.

Dans certains cas, les cybercriminels arrivent même à prendre le contrôle du PC de leur victime, avec son consentement.

Voici deux exemples.

Le coup de l’aide technique

Alors qu’il surfait sur le web, un internaute voit apparaître sur son écran un message semblant provenir de Microsoft lui indiquant que son ordinateur est bloqué, avec un numéro de téléphone à appeler pour résoudre le problème.

Croyant avoir affaire au support Microsoft, notre internaute téléphone ; il est accueilli par une personne rassurante, qui lui affirme pouvoir résoudre son problème à la condition qu’il paie en ligne une somme importante dépassant fréquemment 200 €.

En fait, il s’agit d’une arnaque. Le message ne provient pas des services de Microsoft, mais renvoie vers une plate-forme tenue par de faux réparateurs.

De plus, l’ordinateur de l’internaute n’est pas vraiment bloqué, il s’agit juste d’une fenêtre intempestive qui s’est superposée sur sa page web.

Si cela vous arrive, pas de panique.

Fermez le navigateur puis relancez-le sans restaurer la session.

Si cela n’est pas possible, forcez la fermeture du navigateur. Pour ce faire :

Appuyez simultanément sur les touches Ctrl, Alt et Supp ;

Ouvrez le gestionnaire des tâches ;

Dans la fenêtre qui s’ouvre, votre navigateur apparaît : sélectionnez-le ;

Cliquez sur « Fin de tâche » ;

Relancez votre navigateur sans restaurer la session.

Si cela ne fonctionne pas, tentez d’accéder à votre antivirus et lancez un scan complet de votre système.

En dernier recours, faites appel au service client officiel de Microsoft (https://support.microsoft.com/fr-fr/contactus/) ou à un réparateur

Exemple : Repair Reimage.

Alors qu’il surfait sur le web, un internaute a rencontré une fenêtre pop-up proposant le logiciel Reimage pour environ 30 €, censé détecter et réparer les logiciels malveillants tout en optimisant son PC. Dans l’espoir d’améliorer la sécurité de son ordinateur, l’internaute installe Reimage, mais son expérience prend un virage désagréable. Son ordinateur est submergé de publicités et d’alertes fausses, incitant à contacter un prétendu service d’assistance.

L’interlocuteur du service d’assistance demande un paiement de 350 € pour une assistance 7 jours sur 7. En prenant le contrôle de l’ordinateur, ils désinstallent des programmes et proposent l’achat d’un logiciel de détection d’intrusion pour 3 €. Malgré ces mesures, le problème persiste, et contacter l’assistance devient vain.

Reimage est identifié comme un logiciel malveillant de type « rogue », simulant un programme de sécurité. Il génère de faux avertissements dans le but d’effrayer l’utilisateur et de lui vendre des services d’assistance onéreux ainsi que des logiciels à des prix attractifs, collectant au passage des données personnelles.

Les escrocs utilisent différentes variantes, notamment l’installation discrète de contrôles parentaux, suivi de demandes de rançon de 200 à 1 000 €, ou proposent des diagnostics gratuits menant à des paiements récurrents de 80 à 250 €.

Que faire en cas d’arnaque ?

1. Ne paniquez pas : 

Ces attaques fonctionnent en créant un sentiment d’urgence. L’ordinateur n’est pas réellement verrouillé.
2. Redémarrez l’ordinateur :

Un simple redémarrage peut suffire à fermer la page web de l’arnaque.
3. Nettoyez votre navigateur :

Effacez les données de navigation et vérifiez les paramètres de démarrage du navigateur.
4. Faites opposition sur votre carte bancaire :

Si vous avez partagé des informations de paiement, agissez rapidement.
5. Désinstallez les logiciels suspects :

Supprimez tout programme installé par les escrocs.
6. Changez vos mots de passe :

Protégez-vous contre d’éventuels accès à vos comptes.

Soyez vigilant, et n’accordez jamais un accès distant à votre ordinateur à des inconnus. En cas de doute, contactez un professionnel de confiance pour une assistance informatique légitime.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *